Menu Search

Créations d'emploi : un quatrième trimestre négatif

Article publié le 14/02/2012 à 17:06

D'après les dernières données de l'Insee publiées ce mardi, 31 900 emplois salariés auraient disparu au quatrième trimestre 2011. Malgré un bilan positif sur l'ensemble de l'année 2011, l'économie française s'avère ainsi, à nouveau, destructrice d'emplois.

Créations d'emploi : un quatrième trimestre négatif

L'intérim largement concerné par la crise

Sur l'ensemble de l'emploi salarié, l'Institut national de la statistique (Insee) évoque ce mardi une destruction de 31 900 emplois. Une baisse de seulement 0,2 % par rapport au trimestre précédent, mais qui suffit à faire pencher la balance création-destruction d'emplois du mauvais côté.

Avec 25 800 emplois détruits, soit une baisse de 4,4 % par rapport au troisième trimestre 2011, le secteur intérimaire plombe très largement le bilan des créations d'emplois du quatrième trimestre 2011.P

our mémoire, le troisième trimestre 2011 affichait un ratio quasi nul en termes de créations d'emplois avec une baisse de 2,7 % dans l'Intérim (soit près de 16000 postes créés en moins par rapport au 2e trimestre). Hors Intérim, le tertiaire avait vu naitre 5000 postes en plus (+0,0 %).

L'industrie et la construction également dans le négatif

L'industrie et la construction font également état d'une destruction d'emplois avec respectivement 7400 (-0,2 %) et 700 ( -0,1 %) postes en moins au quatrième trimestre, par rapport au 3e trimestre 2011.

Au 3e trimestre, le secteur industriel s'orientait déjà à la baisse avec 4600 postes en moins (-0,1 % par rapport au 2e trimestre), tandis que le secteur de la construction créait 3100 emplois supplémentaires (+0,2 %).

Un résultat annuel positif malgré tout

Grâce à un premier semestre légèrement positif, les résultats rapportés sur un an (4e trimestre 2010 - 4e trimestre 2011)- font de 2011 une année créatrice d'emplois (+ 108 700 d'emplois créés, soit une hausse de 0,7 %).

Sur l'année, le bilan du secteur industriel et du secteur tertiaire reste négatif avec respectivement 4 600 (-0,1 %) et 26 000 (-4,4 %) emplois détruits. Hors Intérim, le secteur tertiaire aura créé 110 000 postes supplémentaires en 2011 (+1,0 %).

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

Les allocations administrées par le Pôle Emploi sont régulièrement ajustées, consultez le fil d'actualités d'Allo Emploi pour rester informé de ces changements ainsi que de l'évolution du chômage en France

Publicité