Menu Search

Des autistes recrutés pour leurs facultés spéciales

Article publié le 24/05/2013 à 12:04

SAP, le fabricant allemand de logiciels professionnels, a décidé que d’ici 2020 il embaucherait 650 personnes autistes, soit 1 % de ses employés. Pour la société, les autistes auraient des capacités particulières dans le domaine informatique qui serait dommage de ne pas exploiter.

Des autistes recrutés pour leurs facultés spéciales

Le plan d’embauche de SAP

Selon le quotidien les Échos, le groupe allemand SAP, un des leaders mondiaux des logiciels de gestion, a annoncé son objectif d’embaucher environ 650 personnes atteintes d’autisme dans le but de programmer et de tester des logiciels ou bien de contrôler la qualité des produits.

Le mardi 21 mai, SAP a donc annoncé son partenariat avec l’entreprise danoise Specialisterne qui est spécialisée dans le recrutement de personnes autistes pour les entreprises. Actuellement, SAP emploie 65 000 salariés.

La décision d’embaucher des personnes atteintes d’autismes représenterait donc environ 1 % des effectifs du groupe.

Du handicap aux prédispositions « spéciales »

Dans un communiqué, l’entreprise explique que « SAP considère que l’emploi des talents uniques des personnes atteintes d’autisme peut lui apporter un avantage compétitif, tout en offrant à ces personnes un emploi sûr et qui fait sens ».

Des projets pilotes ont été menés en Inde et en Irlande pour évaluer l’efficacité de ces emplois. En Inde, SAP a embauché six personnes atteintes d’autisme, ce qui a « augmenté la productivité de l’équipe et sa cohésion dans des domaines clés » comme le déclare SAP dans ce même communiqué.

SAP estime que « c’est seulement en employant des gens qui pensent différemment et suscitent l’innovation » que le groupe « sera prêt à faire face aux défis du XXIe siècle».

Source image : Flickr (Beverly & Pack/CC-by)

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

La rubrique Actualités d'AlloEmploi vous informe sur le vif des changements intervenant dans les allocations (critères d'éligibilité, montant des versement), mais aussi des initiatives nationales et locales du Pôle Emploi

Publicité