Menu Search

Entre 164 000 et 195 000 cadres seront embauchés en 2012

Article publié le 21/02/2012 à 18:04

Dans sa dernière enquête annuelle, l'APEC dresse des prévisions très vagues quant à l'emploi des cadres en 2012, de -8 % à +10 % d'embauches. Une incertitude liée essentiellement aux secteurs moteurs comme l’informatique.

Entre 164 000 et 195 000 cadres seront embauchés en 2012

Une baisse possible mais pas de décrochage brutal

En hausse depuis 2009, l'embauche de cadres pourrait bien subir en 2012 sa première baisse annuelle en trois ans.

En 2007 , le recrutement de cadre atteignait son paroxysme en 2007 avec 208 200 recrutements recensés, l'emploi des cadres avait considérablement diminué en deux ans (199 400 en 2008 et 143 700 en 2009). Depuis les recrutements sont repartis à la hausse (164 600 puis 181 300).

Pour 2012, l'agence pour l’emploi des cadres (APEC) n'a pas réussi à établir de véritable tendance.

Avec des perspectives d'embauches comprises entre 164 000 et 195 000 unités, le nombre de recrutements en 2012 pourrait aussi bien tendre à la baisse (- 8 % selon la fourchette basse) que continuer à augmenter (+10 % selon la fourchette haute) par rapport aux années précédentes.

Selon Marie-Françoise Leflon, présidente de l'APEC. "Grâce à certains secteurs moteurs, la crainte d’un décrochage brutal des recrutements de cadres comme en 2009 n’est pas de mise". Au pire des cas, "un ralentissement des recrutements ou une stabilité pourraient finalement être observés".

Trois secteurs moteurs

Dans le détail, l'étude de l'APEC révèle trois secteurs moteurs.

Sur le secteur études, recherche et développement (R&D) l'APEC prévoit une fourchette prévisionnelle, encore une fois très large, allant de 28 700 à 37 000 embauches, soit une variation de -10 à +15 % par rapport à 2011.

Les commerciaux devraient également, largement pesés sur le marché 2012 avec 32 800 (- 15 %) à 39 000 recrutements prévus (2 %).

Enfin, le secteur informatique devrait pour sa part s'enrichir de 26 700 à 35 000 cadres supplémentaires, soit une évolution de - 11 à + 17 %.

Sur les profils recherchés, les cadres confirmés devraient à nouveau être majoritaires, représentant aux alentours de 50 % des embauches devant les jeunes cadres (près de 30 %) et les débutants (seulement 19 %).

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

L'évolution des prestations d'aide du Pôle Emploi concerne tous les candidats à l'emploi, c'est pourquoi AlloEmploi alimente régulièrement sa rubrique d'actualités sur le Pôle Emploi, notamment en publiant des articles sur les actions visant à lutter contre le chômage

Publicité