Menu Search

Fin des dispenses de recherche d'emploi en 2012

Article publié le 05/01/2012 à 16:09

Comme prévu par une loi de 2008, à compter du 1er janvier 2012, le dispositif de dispense de recherche d'emploi (DRE) ne sera plus appliqué. D'après la DARES, près de 165 300 personnes étaient concernées en novembre 2010.

Fin des dispenses de recherche d'emploi en 2012

Un dispositif créé en 1984

À l'origine prévu pour les demandeurs d'emplois âgés de plus de 57 ans, le dispositif de dispense de recherche d'emploi ou DRE, du Pôle Emploi n'enregistre plus de nouvelles entrées depuis le 1er janvier 2012.

Dans les faits, il continuera de s'appliquer à ses bénéficiaires admis à la DRE avant le 1er janvier. D'après les dernières données de la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), ils étaient plus de 165 000 en novembre 2011.

Lors de sa création en 1984, la DRE était destinée à marquer un palier au même titre que la préretraite entre une fin d'activité précoce et la retraite. Ses bénéficiaires disposant ainsi d'un revenu minimum (les allocations chômage) le temps d'arriver à l'âge légal de retraite.

Une fin graduelle

À son paroxysme en 2005 avec près de 410 000 bénéficiaires, issus de la génération "papy-boom", la DRE n'a cessé, depuis, de se restreindre, notamment par une volonté politique de  favoriser l'activité des seniors.

Depuis la loi n° 2008-758 du 1er août 2008 relative aux droits et aux devoirs des demandeurs d'emploi, le dispositif s'est vu chaque année retardé d'un an. En 2011 il n'était ainsi qu'accessible aux plus de 60 ans.

Des conséquences difficiles pour les seniors

Pour les seniors demandeurs d'emplois cette suppression à de lourdes conséquences. Au même titre que les autres demandeurs d'emploi, ces derniers devront répondre favorablement aux offres du Pôle Emploi sous peine d'être radiés, la radiation étant prononcée en cas de trois refus d'offres dites raisonnables.

"La mesure arrive à contretemps. Le problème actuel n'est pas de pousser les gens à chercher un emploi, mais de leur en trouver un" dénonce dans les Echos un responsable de la CFDT.

Pour Maurad Rabhi de la CGT, il est fort possible que la suppression des DRE " n'amène à pousser des seniors à accepter des sous-emplois".

D'un point de vue statistique, la fin de la DRE devrait également gonfler les chiffres du chômage, les bénéficiaires du dispositif n'étant pas comptabilisés dans les dites statistiques.

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

Pour être mis au courant des informations récentes autour du Pôle Emploi, la section Actualités d'AlloEmploi publie de nombreux articles sur les allocations du Pôle et les chiffres du chômage, ainsi que sur les initiatives favorisant l'emploi

Publicité