Menu Search

Grève nationale mardi 10 septembre pour les retraites et les salaires

Article publié le 09/09/2013 à 15:58

Face à la réforme des retraites et aux salaires qu’ils estiment plutôt faibles, les syndicats ont lancé un appel à une grève nationale pour ce mardi 10 septembre. Selon certaines estimations, cette grève ne devrait pas être aussi importante que celle de 2010.

Grève nationale mardi 10 septembre pour les retraites et les salaires

Les syndicats appellent à la mobilisation

Le projet de loi sur les retraites est la raison principale de cet appel à la grève. Le gouvernement a basé ce projet sur l’espérance de vie qui ne cesse d’augmenter, or, pour les syndicats, seules les années en bonne santé devraient compter.

De plus, selon Stéphane Deplobin, secrétaire général de l’Union départementale CGT d’Indre-et-Loire, « les richesses produites dans le pays » devraient permettre « de revenir à la retraite à 60 ans ».

De nombreux autres syndicats comme FO, SU, FSU ont aussi appelé les Français à se mobiliser. Ils reprochent au gouvernement de ne pas prendre en considération leurs demandes. Selon Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT, « Jean-Marc Ayrault écoute beaucoup, mais n’entend pas ».

Autres revendications : les salaires et l’emploi. Alors que les prix augmentent, les salaires, eux, restent fixes. Lors de son discours à Aubervilliers, Thierry Lepaon a réclamé un SMIC à 1700 euros.

Cette journée de grève devrait être suivie dans différentes villes françaises comme Brest, en Bretagne, ou encore à Montceau-les-Mines, en Bourgogne.

Une grève moins suivie qu’en 2010

Pour certains syndicats, la réforme des retraites s’inscrit dans la continuité de celle proposée par François Fillon en 2010, qui avait rassemblé plusieurs millions de personnes dans les rues.

Même si Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, s’attend à « une bonne mobilisation », il reconnaît qu’il sera difficile de faire aussi bien qu’en 2010.

La suite de cette action déprendra de la mobilisation des Français ce 10 septembre, précise la CGT. Pour tenter de mobiliser un maximum de personne, Thierry Lepaon déclare que la responsabilité de « changer les réponses qu’apporte le gouvernement » revient aux Français et que « seule l’irruption des salariés sur le devant de la scène peut changer la donne ».

Image : Des manifestants contre la réforme des retraites en 2010 à Paris (Myrabella / Wikimedia CommonsCC-BY-SA-3.0 & GFDL).

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi relaye sur son site toute l'actualité du Pôle Emploi : nouvelles lois ou ajustements des barêmes, suppression ou remplacement d'allocations, déménagement des agences, etc.

Publicité