Menu Search

Le Pole Emploi moins optimiste que le gouvernement

Article publié le 06/04/2011 à 18:45

Prévoyant une diminution du nombre de création nettes d'emplois en 2011, le Pole Emploi annonce ce mardi ses prévisions de croissance. Malgré des prévisions générales à la baisse, le secteur de la vente reste un élément sûr de croissance.

Le Pole Emploi moins optimiste que le gouvernement

Des prévisions moins optimistes à court terme

Alors que le gouvernement table sur une  évolution du Produit Intérieur Brut (PIB) à + 2% en 2011 et +2,5 % en 2012, le Pole Emploi se veut beaucoup plus modeste. Au vu des prévisions d'embauches et de créations d'emplois, le chiffres avancées par le directeur général de l'organisme, Christian Charpy, sont en effet beaucoup plus faibles.

Ainsi pour 2011, l'organisme table sur une diminution de 10000 créations nettes d'emplois par apport à l'an dernier (120000) pour une évolution du PIB à + 1,7 %. Pour 2012,  le nombre d'emplois crée devrait augment  pour atteindre 314000, le PIB augmentant de + 1,8 %.

La vente recrute toujours

Pour le Pôle Emploi, le nombre d'embauches devrait atteindre les 1,5 Millions en 2011, dont 45  % en contrat à durée indéterminée (CDI). Arrivent ainsi en tête des secteurs recruteurs :

  • la vente, le tourisme et les services avec 600000 embauches prévues soit près de 39 % des prévisions. Selon le Pole Emploi, ce bon résultat est essentiellement du à l'essor services à la personnes ;
  • le secteur social et médicosocial avec 13 % des prévisions d'embauches soit 195000 postes dont 60000 pour les seuls animateurs socioculturels ;
  • enfin ,les postes d'encadrement ferment la marche avec 11% des intentions d'embauche.
À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi relaye sur son site toute l'actualité du Pôle Emploi : nouvelles lois ou ajustements des barêmes, suppression ou remplacement d'allocations, déménagement des agences, etc.

Publicité