Menu Search

Le Pôle emploi veut tester l’accompagnement 100 % web

Article publié le 12/04/2013 à 16:02

À partir de décembre prochain, le Pôle emploi testera un dispositif d’accompagnement « 100 % web » qui permettra à des demandeurs d’emploi volontaires de communiquer par visioconférence avec leur conseiller.

Le Pôle emploi veut tester l’accompagnement 100 % web

Pôle emploi a présenté mercredi 10 avril son projet d’accompagnement « 100 % web » qui sera testé à partir de décembre 2013.

Un complément à l’accompagnement différencié

Fin 2012, le Pôle emploi avait mis en place un plan du suivi différencié qui proposait trois niveaux d’accompagnement différents pour les chômeurs, selon leur capacité à retrouver un emploi. Après un entretien, les conseillers choisissent un suivi parmi les trois modalités possibles :

  • « l’accompagnement renforcé » pour les plus éloignés de l’emploi,
  • « l’accompagnement guidé » pour ceux ayant besoin d’un appui régulier
  • et enfin « l’appui et le suivi » pour les demandeurs autonomes et proches du marché du travail.

Ce plan prévoyait d’intégrer, plus tard, un accompagnement web pour les demandeurs autonomes.

L’accompagnement à distance

C’est ce dispositif que le Pôle emploi se propose désormais de tester. Présenté comme un « complément de l’offre de services existante », le dispositif concernera uniquement les demandeurs d’emploi relevant de l’accompagnement « guidé », c’est-à-dire destiné aux demandeurs autonomes, mais ayant besoin d’un appui régulier.

Cet accompagnement « 100 % web » consistera en des entretiens obligatoires de suivi avec le conseiller Pôle emploi. Ces contacts se feront de façon dématérialisée, par les nouveaux canaux de communication : visio, chat, rappel téléphonique.

Pôle emploi indique que « la nature, le canal et la fréquence » de ces contacts seront « adaptés à la situation » et que le demandeur conservera la possibilité de solliciter un entretien physique s’il le souhaite.

Mise en application

Ce nouveau dispositif sera testé à partir de décembre prochain dans 7 régions pilotes : l’Alsace, l’Auvergne, la Haute-Normandie, l’Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon et les régions Midi-Pyrénées et PACA.

Les conseillers « 100 % web » auront en charge un « portefeuille » qui pourrait atteindre jusqu’à 250 demandeurs d’emploi contre 150 pour ceux chargés de l’accompagnement guidé « classique ».

Le Pôle emploi précise que l’information des syndicats au sujet de ce système se poursuivra le 23 avril à l’occasion d’un prochain comité d’entreprise.

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi relaye sur son site toute l'actualité du Pôle Emploi : nouvelles lois ou ajustements des barêmes, suppression ou remplacement d'allocations, déménagement des agences, etc.

Publicité