Menu Search

Les offres libertines suscitent la polémique au Pôle Emploi

Article publié le 10/08/2012 à 10:36

Pôle Emploi a créé la polémique en refusant de publier une annonce d'un sauna libertin à la recherche de salariés. L'organisme est ensuite revenu sur sa décision évoquant « un malentendu », ce qui indigne les syndicats.

Les offres libertines suscitent la polémique au Pôle Emploi

Une offre d'emploi refusée puis acceptée

À Évreux, dans l'Eure, un sauna libertin s'est vu refuser la publication de son annonce d'offre d'emploi par Pôle Emploi. Selon ce dernier, « les offres pour ce genre d'établissements » ne sont pas acceptées.

L'offre contenait des termes faisant comprendre aux futurs salariés qu'ils ne devaient pas être choqués d'avoir à assister à des activités libertines.

Le propriétaire du Sauna, après ce refus, a annoncé sa volonté d'aller en justice estimant avoir été discriminé en raison de l'activité de sa société. Le directeur régional de Pôle Emploi en Haute-Normandie, Thierry Lemerle, évoque, lui, un « malentendu ».

Au final, l'offre a donc été acceptée. Thierry Lemerle nie toute discrimination et explique que Pôle Emploi a déjà accepté de publier une offre pour un poste de comptable dans ce même établissement, en 2011.

Dans le but d'éviter ce genre de polémiques, Pôle Emploi a fait « de nouvelles propositions d'offres conformes au droit du travail ». Le directeur du sauna explique qu'il se calmera uniquement « si Pôle Emploi publie un communiqué pour reconnaître que c'est le terme libertin qui lui a demandé un temps de réflexion ».

Une incompréhension des syndicats

Ce retournement de situation avec le refus puis l'accord de Pôle Emploi pour publier cette annonce a mis en colère les syndicats.

Selon Philippe Sabater, membre du bureau national du SNU-FSU, « la direction a cédé à la pression médiatique, alors que le travail d'un service public, c'est de dire non à ce type d'offre ambigu, quitte à aller au procès ».

Les syndicats trouvent donc que l'annonce publiée est indigne et se demandent « comment garantir que le demandeur d'emploi qui refusera ce type d'offre ne sera pas radié », car lorsqu'un demandeur d'emploi refuse à deux reprises une « offre raisonnable d'emploi », il peut être radié.

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi relaye sur son site toute l'actualité du Pôle Emploi : nouvelles lois ou ajustements des barêmes, suppression ou remplacement d'allocations, déménagement des agences, etc.

Publicité