Menu Search

Michel Sapin souhaite 540 000 emplois aidés d’ici la fin de l’année

Article publié le 24/06/2013 à 17:19

Invité par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, le ministre du Travail Michel Sapin a déclaré que 540 000 emplois aidés allaient être mis en place d’ici fin 2013. Le ministre a insisté sur la reprise de l’intérim, « signe de regain d’activité ».

Michel Sapin souhaite 540 000 emplois aidés d’ici la fin de l’année

540 000 emplois aidés pour relancer l’emploi

Le ministre du Travail a déclaré que le nombre d’emplois aidés qui devaient être créés avant la fin de l’année avait été revu à la hausse. En effet, l’objectif était de 340 000 emplois aidés supplémentaires, mais le gouvernement a décidé d’en rajouter 100 000. « Avec les 100 000 emplois d’avenir, nous serons donc à près de 540 000 emplois aidés au total », a expliqué Michel Sapin sur BFMTV.

Pour répondre aux multiples critiques de l’opposition au sujet de ces emplois aidés, le ministre a précisé que personne au gouvernement « ne pense qu’on ne résoudra le chômage à moyen ou long terme qu’avec des emplois aidés ! » Cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas importants, notamment pour les jeunes.

Un chômage en hausse, mais une reprise de l’intérim

Le ministre a déclaré que les prochains chiffres du chômage, qui devraient paraître mercredi 26 juin, « ne seront pas forcément bons ». « La tendance est à la hausse du chômage », a-t-il précisé, mais parallèlement, les derniers chiffres de l’intérim ayant montré une reprise des embauches, Michel Sapin y voit un signe de relance : « Je vois des signes positifs.

Quand l’intérim reprend en France, c’est qu’il y a une reprise de l’activité. Lorsque je vois que le nombre de déclarations d’embauches augmente, selon l’ACOSS, je me dis qu’il se passe quelque chose dans notre société. »

Source image : Flickr (Evan Bench/CC-by)

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi maintien un flux d'actualités à jour : statistiques de radiation des candidats à l'emploi, accords passés en Pôle Emploi et d'autres organismes ou modification des allocations administrées par le Pôle

Publicité