Menu Search

Pôle Emploi : des agences de plus en plus surchargées

Article publié le 20/01/2012 à 14:16

Réalisé à l'occasion du sommet pour l'emploi organise ce mercredi à l'Élysée, le bilan du Pôle Emploi s'avère très négatif. Malgré les différentes mesures et promesses du gouvernement et de la direction du service public, les agences restent surchargées.

Pôle Emploi : des agences de plus en plus surchargées

Le Pôle Emploi dans le rouge

Le Pôle Emploi au bord "de l'asphyxie", "de l'implosion", les termes employés pour décrire la situation actuelle de l'agence publique pour l'emploi témoignent d'une situation plus que difficile, liée essentiellement à une surcharge de travail.

Dans une enquête publiée ce mardi 17 par les quotidiens Le Parisien-Aujourd'hui en France, les journalistes révèlent ainsi un taux moyen de 200 dossiers suivis par agent, la direction du Pôle Emploi elle présente un taux de traitement moyen de 115 dossiers par agent.

Selon les journaux, le record serait détenu par l'agence de Yerres dans l'Essonne (91) à une vingtaine de kilomètres de Paris, avec 655 dossiers suivis par agent.

Pour mémoire à sa création en 2008, l'agence prévoyait un taux de traitement de 60 pour 1.

De lourdes conséquences sur la qualité du suivi

Face à une telle surcharge de travail, les agences craquent, mais également les demandeurs d'emplois. Les actes de violence ne cessent de se multiplier dans les agences, les chômeurs ayant de plus en plus de mal à se faire entendre.

Dénonçant une "politique du chiffre" de la part de la direction, certains agents regrettent de ne pouvoir passer plus de temps avec les personnes suivies.

Fin décembre, un nouveau directeur a été nommé à l'agence en la personne de Jean Bassères. Un changement qui se voudrai avant tout symbolique, les moyens de l'agence restant les mêmes. Avec la recrudescence du chômage, la situation actuelle risque fort d'empirer dans les agences.

Souhaitant désengorger le système le nouveau directeur a mis un terme aux entretiens mensuels personnalisés généralisés, les réservant aux dossiers les plus sensibles. Pour le commun des chômeurs, l'entretien ne sera plus que trimestriel, avec un "grand entretien" tous les 3 trimestres.

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

La rubrique Actualités d'AlloEmploi vous informe sur le vif des changements intervenant dans les allocations (critères d'éligibilité, montant des versement), mais aussi des initiatives nationales et locales du Pôle Emploi

Publicité