Menu Search

Pôle Emploi : les appels bientôt gratuits ?

Article publié le 29/08/2012 à 18:20

Le numéro d'appel de Pôle Emploi est facturé 0,11 euro, un tarif que Michel Sapin souhaite faire disparaître. Cette volonté du ministre du Travail relance un débat datant de 2004 et divise les opinions.

Pôle Emploi : les appels bientôt gratuits ?

Le coût des appels trop élevé pour le ministre

Interrogé sur Europe1, le ministre du Travail, Michel Sapin est sur les tarifs d'appel du Pôle Emploi via un mobile. Pour le ministre, il s'agit tout simplement de « 0,11 euro de trop ».

Le 3949, numéro d'appel de Pôle Emploi est gratuit depuis un téléphone fixe, mais payant depuis un mobile. Le prix reste de 0,11 euro que la communication dure 30 minutes ou plusieurs heures. Cette somme est facturée lorsqu'un conseiller décroche à l'autre bout de la ligne.

Les chômeurs n'ont donc pas à payer quand ils consultent les serveurs automatiques pour actualiser leur situation mensuelle, pour prendre rendez-vous ou pour vérifier leurs droits, soit « 70 % des appels » selon Pôle Emploi. Le ministre du Travail, lui, souhaiterait rendre la totalité des appels gratuits, or, selon le dernier gouvernement, « la gratuité totale de l'accès aux services est porteuse d'effets pervers ».

Elle pourrait favoriser « l'augmentation du nombre des appels non pertinents, inutilement réitérés ou abusivement prolongés » participant ainsi à la « diminution de la qualité des services rendus par les administrations ».

Un débat débuté en 2004

La gratuité des appels a été votée en 2004, or, faute de décret d'application, elle n'est toujours pas effective pour les usagers et pourrait coûter 80 millions d'euros au gouvernement si ce dernier se proposait de payer les frais à la place de l'usager.

En 2009, pour régler une partie de ces facturations d’appels, une carte téléphonique pour les « chômeurs en grande difficulté » avait été évoquée, mais rapidement abandonnée compte tenu du coût élevé qu'elle représentait.

Fin septembre 2010, le débat avait été relancé avec le sénateur Jacques Mahéas. Le gouvernement voulait alors généraliser le rappel des usagers des administrations sociales qui en feraient la demande.

Cette volonté de modifier le coût des appels de Pôle Emploi n'est donc pas récente, mais l'organisme reste sceptique sur le fait que le gouvernement publie le décret nécessaire à la gratuité des appels aux services publics.

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi relaye sur son site toute l'actualité du Pôle Emploi : nouvelles lois ou ajustements des barêmes, suppression ou remplacement d'allocations, déménagement des agences, etc.

Publicité