Menu Search

Très légère baisse du chômage au deuxième trimestre 2011

Article publié le 01/09/2011 à 15:12

Selon les dernières données de l'INSEE parues ce jeudi, le taux de chômage en France métropolitaine aurait reculé de 0,1 points au deuxième trimestre par rapport au 3 premiers mois de l'année, atteignant ainsi 9,1%.

Très légère baisse du chômage au deuxième trimestre 2011

37 000 chômeurs en moins en métropole ?

Se basant sur les définitions du Bureau international du travail (BIT) l'institut national de la statistique (INSEE) constat qu'"en moyenne sur le deuxième trimestre 2011, le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 9,6 % de la population active en France (y compris Dom)".

En métropole, l'INSEE dénombre ainsi 2,6 millions de personnes au chômage (9,1% de la population active), soit une baisse de 0,1 points par rapport au premier trimestre 2011 et une baisse de 0,2 points par rapport à l'année précédente.

Pour le gouvernement, ces données confirme la politique encouragée jusque là. Une évolution "cohérente avec les bons résultats enregistrés sur la même période en termes de création d'emploi et d'évolution de la masse salariale" selon le ministère de l'emploi. Pour rappel, le gouvernement s'est donné pour objectif de passer sous la barre des 9 % d'ici la fin de l'année.

Beaucoup plus "sévère", l'agence de statistiques de l'Union européenne (EUROSTAT) estime pour sa part, le taux de chômage français à 9,9% au mois de juillet.

"Un risque de rebond"

D'après la banque d'investissement britannique, Barclays Capital, " en prenant en compte les développements récents dans les chiffres mensuels du chômage et les intentions d'embauches, nous pensons qu'il est probable que le taux de chômage reste inchangé au second semestre, avec un risque de rebond".

Dans le détail, l'INSEE constate que "le taux d’emploi des 15–64 ans augmente très légèrement de 0,1 point au deuxième trimestre et reste stable sur l’année. Il est de 63,9 % au deuxième trimestre 2011". Parallèlement, le chômage partiel tend à se stabiliser selon l'institut qui estime à 0,2 % le nombre de personnes en emploi ainsi concernées. Pour l'INSEE, "le temps partiel subi s’établit à 4,9 % des personnes en emploi".

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

L'évolution des prestations d'aide du Pôle Emploi concerne tous les candidats à l'emploi, c'est pourquoi AlloEmploi alimente régulièrement sa rubrique d'actualités sur le Pôle Emploi, notamment en publiant des articles sur les actions visant à lutter contre le chômage

Publicité