Menu Search

Un mauvais trimestre pour l’emploi des cadres

Article publié le 30/05/2013 à 11:43

Le dernier baromètre de l’Apec/ANDRH, publié ce 29 mai, révèle une baisse de 4 points en un an pour ce qui est du recrutement des cadres au 2e trimestre 2013. Plusieurs explications peuvent être données à cette baisse.

Un mauvais trimestre pour l’emploi des cadres

4 points de recrutement de cadres en moins en 1 an

L’association pour l’Emploi des Cadres (Apec) a publié ses prévisions pour le 2e trimestre 2013 en ce qui concerne l’emploi pour les cadres. Selon elle, 46 % des entreprises envisagent d’embaucher au moins 1 cadre contre 50 % l’année dernière.

Malgré cette chute de 4 points, le directeur général de l’Apec, Jean-Marie Marx, se veut rassurant et précise que ce chiffre « reste toutefois 10 points au-dessus » des niveaux les plus bas de 2009.

Parmi les entreprises interrogées, seules 6 % ont annoncé qu’elles recruteraient 1 ou plusieurs cadres dans le domaine des ressources humaines. L’Apec révèle aussi que seulement 39 % des entreprises se disent propices à l’embauche de jeunes diplômés, soit 4 % de moins en 1 an.

La situation se dégrade pour certains secteurs

Cette baisse de 4 points dans le recrutement des cadres pourrait en partie s’expliquer par la situation économique qui se dégrade dans certains secteurs comme dans l’ingénieure ou l’informatique qui sont habituellement demandeurs de jeunes cadres.

Certains secteurs ont subi des baisses « spectaculaires » comme dans la banque assurance ou encore la construction qui ont respectivement chuté de 16 et 19 points.

Note positive : le baromètre indique que les domaines du commerce et des transports repartent à la hausse après une année de baisse. Jean-Marie Marx précise qu’aucune « disparition nette d’emplois-cadres en 2013 » n’est à craindre.

Source image : Flickr (*USB*/CC-by-sa)

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

AlloEmploi maintien un flux d'actualités à jour : statistiques de radiation des candidats à l'emploi, accords passés en Pôle Emploi et d'autres organismes ou modification des allocations administrées par le Pôle

Publicité