Menu Search

5 000 « emplois francs » seront signés avant 2014

Article publié le 07/08/2013 à 10:01

Le président de la République a annoncé que 5 000 « emplois francs » seraient signés avant 2014. L’objectif initial de 2 500 « emplois francs » est donc doublé, du fait du succès de ce dispositif, lancé en juillet par le gouvernement.

5 000 « emplois francs » seront signés avant 2014

Doublement du nombre d’« emplois francs »

Lors d’un déplacement samedi 3 aout à Auch, dans le Gers, le président de la République a annoncé le doublement du nombre d’« emplois francs » de 2500 à 5000 à signer avant 2014.

Le chef de l’État a justifié ce choix par le succès de ce dispositif, lancé au mois de juillet : « compte tenu du succès, je vais doubler leur nombre », a-t-il déclaré lors de ce déplacement, selon Midi Libre. Lors du lancement de ce dispositif, qui faisait partie des promesses de campagne du président, l’objectif fixé était de 10 000 « emplois francs » dans les années à venir. Il y’en aura donc déjà 5 000 dès janvier 2014.

Les « emplois francs »

Mis en place au mois de juillet, les « emplois francs » sont destinés à aider les jeunes sans-emploi issus des zones difficiles, ou zones urbaines sensibles (ZUS).

Pour pouvoir bénéficier d’un de ses CDI « emplois francs », le demandeur doit être âgé de moins de 30 ans, doit résider dans une ZUC depuis 6 mois minimum et doit prouver qu’il recherche du travail depuis au moins 12 mois sur les 18 derniers mois. Il n’y a aucune condition de diplôme.

François Hollande a présenté ce dispositif mercredi 31 juillet, lors d’un déplacement à Clichy-sous-Bois lors duquel il a également parrainé la signature de l’un des premiers « emplois francs », selon Le Parisien.

Pour le président, ce dispositif est une « mesure anti-discrimination » puisqu’elle permettrait à des jeunes sans diplômes, ayant échoué longtemps dans leur recherche d’emploi, d’accéder enfin à un emploi stable.

Image (© Matthieu Riegler, CC-BY)