Menu Search

Le MUNCI inquiet de la sous-traitance dans l'emploi informatique

Article publié le 24/07/2012 à 18:37

Le MUNCI qui est une association qui défend les intérêts des informaticiens en France a adressé une lettre à la ministre de l'Économie numérique, Fleur Pellerin, pour alerter le gouvernement sur le problème de sous-traitance chez les informaticiens.

Le MUNCI inquiet de la sous-traitance dans l'emploi informatique

Un problème de sous-traitance

Le MUNCI est un syndicat qui a pour but de défendre les intérêts des salariés, indépendants et demandeurs d'emploi dans le secteur de l'informatique, du web et des télécoms.

Face à l’utilisation massive de la sous-traitance, qualifiée même « d'abusive » chez les informaticiens, le syndicat a adressé une lettre au gouvernement dans le but de l'alerter sur ce sujet. En effet, selon le MUNCI, les problèmes sociaux sont « trop souvent ignorés par les pouvoirs publics et les partenaires sociaux. »

De plus, les conditions de travail souvent difficiles, des rémunérations inférieures à celles des autres cadres ou encore une convention collective Syntec-Cicf « peu avantageuse » sont à déplorer selon l'association.

Ces conditions entraînent un mal-être au travail qui peut se voir avec un taux d'arrêt et des sorties forcées en augmentation. Le syndicat demande donc une étude « sur le secteur des services informatiques en France qui débouchera sur un rapport public ».

Un faible taux d'emploi de seniors

De plus, le syndicat déplore le faible taux d'emploi des seniors dans le secteur. En effet, l'association explique que « la moyenne d'âge est de 33 ans » et que le taux de plus de 50 ans travaillant dans le secteur « est le plus bas de tous les secteurs d'activité ».

Ce taux entraîne un nombre de reconversions très élevé chez les plus de 40 ans qui sont aussi les plus touchés par le licenciement.

Le MUNCI dénonce également la baisse des embauches. En effet, entre 2011 et 2012, les déclarations d'embauche dans l'informatique et les télécoms ont diminué respectivement de 19,2 % et 33,7 % selon l'Urssaf.

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

Le Pôle Emploi est au coeur de l'actualité en France : taux de chômage, statistiques sur l'aide au retour à l'emploi, changements dans les plafonds de ressources pour les allocations, événements organisé par le Pôle Emploi, etc.

Publicité