Menu Search

L’UE débloque 600 millions d’euros pour l’emploi des jeunes Français

Article publié le 28/06/2013 à 14:33

Les dirigeants européens, réunis à l’occasion du sommet de Bruxelles, les 26 et 27 juin, se sont mis d’accord pour attribuer une enveloppe de 8 milliards d’euros à la lutte contre le chômage des jeunes européens.

L’UE débloque 600 millions d’euros pour l’emploi des jeunes Français

600 millions d’euros pour l’emploi des jeunes Français

Le plan européen de lutte contre le chômage des jeunes, dont le budget vient d’être fixé à 8 milliards d’euros, concerne les régions les plus frappées par le chômage des jeunes.

« Cela représente pour les deux prochaines années 600 millions d’euros » en France, a déclaré le président de la République lors d’une conférence de presse. Le plan concernera 300 000 jeunes parmi les plus éloignés de l’emploi, dans les régions « où le taux de chômage des jeunes est supérieur à 25 % de la population active de moins de 25 ans. »

Le gouvernement français doit désormais mettre en application à l’échelle nationale la « Youth Guarantee », une arme antichômage imaginée par Bruxelles. Cette « Garantie jeune » prévoit que tout jeune puisse bénéficier d’un stage ou d’une formation quatre mois après avoir perdu un emploi ou achevé une formation.

Une mobilisation européenne contre le chômage des jeunes

Les dirigeants européens se mobilisent fortement contre le chômage des jeunes. Et pour cause, en Europe, 6 millions de jeunes sont actuellement au chômage, ce qui représente un taux moyen de 23,5 % soit deux fois plus que le taux global de chômage.

En Italie le chômage des jeunes atteint même 38 %, selon le magazine Challenges, en Espagne il dépasse les 55 % et en Grèce les 60 %. En France, le taux de chômage des jeunes est de 26,5 % et dépasse la moyenne européenne.

Le 30 mai 2013, François Hollande et Angela Merkel ont lancé une « initiative franco-allemande » contre le chômage des jeunes. La dirigeante allemande réunira les ministres de l’Emploi de chaque pays européen le 3 juillet à Berlin.

« Les dirigeants européens voient le chômage des jeunes comme une conséquence du dysfonctionnement de l’économie de l’Union, souligne dans Challenges Jean Pisani-Ferry, commissaire à la Stratégie et à la Prospective. Ils en portent une part de responsabilité. »

Image : Drapeau de l'Union Européenne (devant la gare de Lille Europe, France), Wikimedia Commons (Sébastien PODVIN/CC-by-sa)

À propos des actualités

AlloEmploi est indépendant du Pôle Emploi.

Le Pôle Emploi est au coeur de l'actualité en France : taux de chômage, statistiques sur l'aide au retour à l'emploi, changements dans les plafonds de ressources pour les allocations, événements organisé par le Pôle Emploi, etc.

Publicité